Euro 2020 : la France s’impose 2-0 en Albanie et termine première de son groupe

0

Didier Deschamps a innové avec succès pour son 100e match en tant que sélectionneur de l’Equipe de France. Les Bleus ont achevé leurs éliminatoires de l’Euro 2020 à la première place du groupe H en s’imposant en Albanie (0-2), ce dimanche.

Conservateur, Didier Deschamps ? Le sélectionneur tricolore aime s’appuyer sur ses certitudes mais sait aussi bouleverser les choses au moment opportun pour le bien de son équipe. Alors qu’il vivait sa 100e sur le banc des Bleus en Albanie, le technicien a abandonné son traditionnel 4-2-3-1 au profit d’un 3-4-1-2 inédit. Un schéma tactique travaillé durant la semaine et maintenu malgré le forfait de Kylian Mbappé, fiévreux. Avec cette organisation, la France a montré un meilleur visage que face à la Moldavie jeudi (2-1) et a surtout entériné la première place du groupe H avec un dernier succès lors des éliminatoires de l’Euro 2020 (0-2).

Les Bleus avaient peut-être à cœur d’honorer un sélectionneur à qui ils doivent beaucoup, lui qui a su ramener la gagne en équipe de France comme partout où il est passé. Dépositaire du jeu sous Didier Deschamps, Antoine Griezmann était positionné en soutien du duo d’attaque formé par Wissam Ben Yedder et Olivier Giroud. Le joueur le plus utilisé de cette campagne de qualification a retrouvé son rôle de leader offensif en distribuant une passe décisive à Corentin Tolisso, buteur de la tête sur un coup franc (0-1, 8e). Du pied droit, le gaucher du Barça a signé le break sur un centre de Léo Dubois (0-2, 31e). Le numéro sept aurait pu délivrer deux transmissions décisives de plus si Olivier Giroud avait été plus réaliste. Mais le portier adverse (52e) et le poteau (72e) ont renvoyé ses tentatives.

Si la France n’est pas certaine de se retrouver tête de série du tirage au sort de l’Euro, elle s’assure, au pire, d’une présence dans le deuxième chapeau. Le sélectionneur engrange lui sa 65e victoire pour 18 nuls et 17 défaites. “J’ai eu beaucoup de témoignages de mon staff, de mon président, des joueurs, a apprécié Deschamps au micro TF1. C’est certain que ça fait chaud au cœur. Je dépends beaucoup des joueurs, ils m’ont permis d’obtenir de très bons résultats. C’est une fierté même si par moment c’est plus compliqué, avec des joueurs différents et des blessés mais l’état d’esprit et là, la qualité aussi.” Si le potentiel est bien présent, Deschamps sait le traduire en efficacité comme personne. Sa longévité à la tête des Bleus, la plus longue du football français, en est la récompense.

mm

Gérant de ma société, je suis passionné de football, je participe à la rédaction d'articles pour tout-foot.com dans les rubriques Ligue 1 et EDF. Contact : simon@tout-foot.com